Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Ma SEP, mon passager noir

De plomb et de plume

25 Avril 2018, 15:48pm

Publié par ML Gambié

Le plomb. Mes jambes sont lourdes. Je traîne six fois, peut-être sept fois mon propre poids, à chaque pas de chaque journée qui passe. 
Mes bras sont lourds. Je n'écris plus à la main. Je ne joue plus de piano, quelle déchirure, quelle blessure portée !
La tristesse, la peur et la colère se disputent ma cervelle fatiguée.
Parfois je la leur abandonne, allez, prenez tout, et  que ma lassitude liquide sorte par les yeux. 

Et puis ça repart. 

Voici pour le plomb.

Maintenant, la plume. 

Je continue d'écrire. Toujours. Dans mon métier, et pour survivre et vivre. Il en sortira peut-être un jour quelque chose de plus structuré que ces jets d'acide ou de douceur, un roman qui sait ? Que tout ce parcours n'ait pas été stérile, creux... Il le faut. 

Et ça a déjà commencé. Short Edition a déjà retenu et publié deux de mes textes. Deux autres sont en compétition. Si vous croisez un de leurs merveilleux "distributeurs d'histoires courtes", qui sait, peut-être tomberez-vous sur ma Tempête, ma Maison du ruisseau, mon Bestiaire miniature ou mon Arantèle. J'espère qu'ils vous plairont. 

Commenter cet article

Sexoblogue 30/05/2020 12:08

Merci pour cet article éclairant. La Sclérose en Plaques entraîne évidemment un retentissement important sur la qualité de vie. Mais ce que l’on sait un peu moins, c’est qu’elle entraîne également des difficultés sexuelles et relationnelles : https://sexoblogue.fr/sclerose-en-plaques-repercussions-sexualite

Shana 06/08/2019 14:52

Très bel article, très intéressant. Je reviendrai me poser chez vous. N'hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo). A bientôt.

Ghislaine 18/12/2018 18:14

Au plaisir de vous retrouver et d'avoir de vos nouvelles.

Patricia 20/09/2018 17:36

Bonjour.

J'ai lu, tout.
J'ai tout lu.
Pas pour l'exploit (!)
Par besoin, je crois.
Merci

Patricia

Ghislaine 01/05/2018 20:44

C'est tout le mal que je vous souhaite. Tout ne peut être négatif,
Si la maladie gagne sur le corps, elle ne peut s'emparer de l' esprit.
Camus ne disait - il pas " au milieu de l'hiver, je m'aperçois que je possède un invincible été.".

Continuez d'écrire. Vous possédez un invincible été.
Ghislaine

ML Gambié 02/05/2018 14:17

Oh quelle magnifique citation, j'ai toujours aimé Camus. Merci Ghislaine.